fév 17

Les prototypes de la gamme HAPPINOX

Un prototype du chariot inox YOLADans tout processus de fabrication industrielle, la phase de prototypage est incontournable, et HAPPINOX n’y a bien-sûr pas échappé. La fabrication du 1er prototype arrive après 4 phases : l’idée, le croquis de principe, les propositions du designer, à transformer par le bureau d’études, le choix final … et souvent il faut recommencer !!! D’où le 2nd puis le 3ème prototype ! Lire la suite

L’idée du produit

L’histoire d’Happinox est partie de manques constatés pour certains équipements : rincer et faire sécher sa combinaison sur un garde corps inox, un fil ou un arbre n’est ni pratique ni esthétique, voir son chariot métallique rongé par la rouille après une saison est désolant, faire un feu extérieur est souvent risqué et laisse des traces, …

Dessin d'un séchoir imaginé par Victor 8 ans

L’équipe HAPPINOX avait bien en tête la première gamme à élaborer, mais devait-on utiliser des tubes inox, des ronds inox, des carrés inox, des plaques inox, des feuilles inox, des coudes inox, et quels autres matériaux : bois, plastiques, matériaux innovants ?

Inspiration pour une réfléxion autour d'un chariot  pour la voile

Le cahier des charges se construit à ce stade en incluant le caractère astucieux et évolutif de tout produit HAPPINOX.

Le croquis de principe

Il rassemble toutes les exigences du cahier des charges et les traduit en schémas et plans à main levée, en se basant sur l’expérience et le savoir faire de l’équipe de fabrication. C’est du solide, du fonctionnel, du robuste, mais bon, … la pureté des lignes fait parfois cruellement défaut.

Les propositions du designer, à transformer par le bureau d’études

Le designer apporte un regard totalement neuf et innovant avec sa propre lecture de l’objet et des fonctions qu’il doit remplir. Il peut s’inspirer des croquis proposés, ou partir sur des voies totalement différentes, innovantes, fun, inattendues, … Le bureau d’études a alors tout un panel de réactions possibles : l’amusement, l’étonnement, la crispation, l’incrédulité, etc !

Séchoir SKALA, proposition de design abouti

Mais personne n’est indifférent. A partir des propositions retenues, le bureau d’études a un gros travail de re-conception sans trahir l’esprit ni l’allure voulus par le Designer, et sans faire hurler l’atelier à la vue des plans !

Chariot 2 roues 1ère proposition

Recherche pour la béquille du chariot inox YOLA

Le choix final

C’est en croisant l’esprit original du design avec les contraintes parfois impératives données par le bureau d’études que la solution définitive est retenue : une soudure, une découpe de tôle inox ou de tube inox, un assemblage sont parfois irréalistes. Les propriétés spécifiques de l’inox orientent certains choix : résistance mécanique, poids, conductibilité de la chaleur, rayonnement, aspect, finition possible, alliance avec d’autres matériaux, etc …

Association de l'inox et du Trespa pour le brasero ZENZO

Le choix final pour chaque produit est un subtil mélange d’impératifs techniques ou de design non négociables et de compromis que chacun peut faire dans l’équipe projet.

 Les contraintes économiques

C’est aussi souvent l’optimisation économique qui imposera quelques arbitrages de dernière minute. A l’épreuve de l’atelier, des modifications mineures peuvent générer de gains de matières ou réduire le temps d’assemblage.
Mais un prototype bon du premier coup n’existe pas, il aura au moins 2 ou 3 petits frères avant que le produit ne parte en fabrication série, qui elle-même sera continuellement améliorée.

 

fév 09

Une boite en polyéthylène pas si banale…

Une boite en polyéthylène pour des chariots inoxVenue tout droit du monde de l’industrie, la « petite » boite en plastique a pris du galon en rejoignant le monde du design au travers les chariots Happinox. Pas si simple pourtant de remplir les critères de sélection de la marque Happinox !

 

Lire la suite

La couleur : validée !

Happinox aurait pu la choisir noire, grise, bleue ou verte mais a finalement succombé à son rouge éclatant assorti à l’une des 2 couleurs des roues de mise à l’eau des chariots inox. Alors rouge ? Evidemment ! Le rouge, couleur de la passion pour des objets en inox qui s’adressent aux amoureux de la vie en plein air. Une couleur chaude associée à la neutralité de l’acier inoxydable : Happinox aime !

le chariot inox YOLA en ville

Empilable : excellent !

L’un des atouts de cette boite rouge industrielle est d’être empilable et facile à stocker !
L’astuce d’Happinox : plusieurs boites peuvent être empilées et identifiées par sticker ou marquage. Sélectionner la bonne boite pour l’insérer sur son chariot et le tour est joué ! Gain de place, gain de temps pour un plaisir optimisé !

Des boites empilables pour les chariots Happinox tellement pratiques

Adaptable sur trois des chariots Happinox

Happinox « des objets comme vous vivez » est une marque d’objets en inox astucieux, design et fonctionnels. Chez Happinox, la praticité des objets est essentielle. Dotée de poignées latérales intégrées, la boite rouge est ultra légère et facile à manipuler. Elle passe du coffre de la voiture au chariot Happinox aisément.

la boite plastique du chariot inox ZEFF idéale pour le transport des équipements de voile légère

La boite s’insère sans problème dans la structure du chariot ZEFF, chariot en inox pour la voile légère, et se cale aussi parfaitement sur le chariot 2 roues YOLA.

Le chariot inox YOLA est parfaitement adapté pour faire son marché

Les deux boites juxtaposées font la paire idéale sur le chariot inox BIBAK.

Deux boites parfaitement calées sur le chariot en inox BIBAK

Résistante : primordial !

Conçue en polyéthylène, la destination première de la boite est le monde industriel où elle en voit de toutes les couleurs, secouée et malmenée, elle y a déjà fait ses preuves. Elle est robuste à l’instar des chariots en inox Happinox et résiste également aux UV.

Très maniable, le chariot YOLA d'Happinox peut être tiré ou poussé selon les besoins

Un couvercle : incontournable !

C’est un critère important retenu par la marque Happinox. Les chariots Happinox sont conçus pour affronter tous types de milieux et de d’intempéries. Il est important de pouvoir protéger le contenu de la boite des regards, de la pluie, de la neige… Le couvercle se pose, se met ou s’enlève en fonction du moment !

Le couvercle de la boite plastique rouge d'Happinox est très pratique pour protéger ses affaires de pêche

Le design et l’objet industriel

Pour Happinox la cohabitation d’une boite industrielle en plastique avec du tube inox, de la tole inox brossé, de la plaque inox, est une vraie réussite.

la boite posée sur le châssis en inox 304 L du chariot ZEFF

La capacité de 60 litres de la boite en plastique remplit parfaitement son rôle : l’équipement de voile, l’équipement de bateau moteur, l’équipement de pêche ou l’équipement de plongée et leurs accessoires y trouvent leur place aisément ! Pari gagné, la boite rouge et son couvercle sont adoptés par Happinox « des objets comme vous vivez » !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fév 04

Du bruit dans l’atelier : travail d’une tôle inox

Toles inoxLa production d’acier inoxydable est mondiale, assurée par quelques multinationales. C’est un matériau lourd, offrant plusieurs nuances et qualités pour plusieurs applications (inox standard, inox alimentaire, inox marin, …). La tentation est forte de s’approvisionner directement en Europe de l’est ou plus loin encore, mais c’est aller contre les valeurs de BTCI : assurer la qualité de notre matière première, privilégier les fournisseurs locaux, agir pour le développement durable. Lire la suite

D’où proviennent les aciers inoxydables de la marque Happinox ?

Les fournisseurs d’inox de BTCI sont tous des distributeurs basés en Bretagne ou dans le Grand Ouest. C’est là que commence le made in France.Échantillons de tube inox, plaque inox, tole inox

La transformation à plat

L’acier inoxydable à plat a plusieurs appellations : feuille inox, plaque inox ou tôle inox. La découpe est effectuée grâce à des machines, que l’on sélectionne en fonction de la complexité de la découpe, de la précision souhaitée et de l’épaisseur de tôle à travailler.

Trois machines principalement utilisées

Une cisaille est une sorte de massicot, qui découpe des bandes sur des longueurs droites, avec une précision au mm. La poinçonneuse découpe des formes +/- complexes en fonction des outils et est limitée en général à 5 mm d’épaisseur. Sa précision est au 10ème mm.outils poinconnage

La table laser permet une découpe rapide de tôles très épaisses (jusqu’à 20 mm) avec des formes de découpe complexes et une précision au 10ème mm.La table laser

L’opération de roulage ou de pliage de l’inox

Après la découpe et toujours à plat, la tôle ou la plaque peut-être roulée dans une rouleuse, qui courbera la feuille inox selon un rayon choisi, ou pliée dans une plieuse avec des angles très précis.Une rouleuse conventionnelle

Opérations réalisées par HAPPINOX

L’atelier de BTCI compte une poinçonneuse, une cisaille, deux plieuses, et deux rouleuses, machines suffisantes pour découper et transformer les tôles d’Happinox. HAPPINOX travaille ponctuellement avec Bretagne Laser (Morbihan) pour les découpes complexes ou sur fortes épaisseurs. Ainsi, dès le début de fabrication, HAPPINOX est 100 % « Produit en Bretagne »Une plieuse à commande numérique

.

jan 28

L’inox : un matériau de choix

Tole inox perforéeIl n’y a pas un seul inox mais plusieurs types d’inox qui se répartissent en 4 familles différentes : inox  ferritiques, inox austénitiques, inox martensitiques, inox austéno-férritiques. Il s’agit alors de choisir l’inox le mieux adapté à l’utilisation à laquelle on le destine.

Lire la suite

Constitution des aciers inoxydables

Pour une meilleure compréhension, il est important de savoir que l’inox est un alliage résultant de la fusion, à très haute température de différents constituants. Les principaux étant le fer, le carbone et le chrome.

Découpe d'inox sur mesure

Un acier sera inoxydable, c’est-à-dire résistant à la corrosion, s’il contient au maximum 1,2 % de carbone et au moins 12 % de chrome. Ainsi  plus l’alliage est riche en chrome, plus sa résistance à la corrosion sera importante. De même, plus le pourcentage de carbone est faible, plus la résistance à la corrosion augmentera.

Happinox transforme l’inox 304 L et l’inox 316 L

Pour la marque Happinox, l’entreprise BTCI fait le choix de travailler 2 nuances d’inox de la famille des inox austénitiques, le 304 L et le 316 L, pour leur grande résistance à la corrosion.

Différents aspects de tôle inox brossé, tubes inox, équerre inox

Le traitement de surface final (passivation ou électro-polissage) finalise la protection contre les agressions du milieu extérieur. L’acier inoxydable conservera ainsi son aspect d’origine dans le temps. Ces propriétés constituent un critère primordial pour BTCI dans le choix de ses inox, car les trois gammes de produits Happinox sont principalement destinées à un usage en bord de mer, environnement  très agressif pour les métaux.

Le test de l’aimant

L’inox 304 L et 316 L de la famille des inox austénitiques sont des inox amagnétiques. Le test de l’aimant en est la preuve : approchez un aimant de l’inox, s’il est attiré par le métal c’est qu’il ne s’agit pas d’un inox austénitique et qu’il rouillera à plus ou moins long terme.

Secteurs utilisant l’inox

Très utilisé dans les secteurs du nautisme, de la santé et de l’agroalimentaire de par ses qualités qui ne sont plus à démontrer, l’inox s’impose aujourd’hui auprès des designers et des architectes d’intérieurs et de jardins.

réalisations d'objets et mobilier en inox

 

jan 09

Les métiers de chaudronnier inox et de tôlier inox

Soudure sur un tube inoxCes deux métiers présents chez HAPPINOX requièrent des qualités et compétences bien particulières : rigueur et sens de la précision, capacité à représenter mentalement une pièce dans l’espace, maitrise du calcul géométrique et des techniques d’assemblage, connaissance fine des matériaux et de leurs propriétés physiques.

Lire la suite

La connaissance fine des matériaux et de leurs propriétés physiques

Le chaudronnier et le tôlier transforment la feuille inox (ou aluminium, acier, cuivre, zinc, plastique, …), le premier travaillant plutôt sur des épaisseurs supérieures à 3 mm pour la mise en forme de corps creux, et le second sur de plus fines épaisseurs de tôles inox (jusqu’à 6/10ème de mm). Lors de la découpe, du pliage, du roulage, de la chauffe et de l’assemblage par soudure, les matériaux réagissent différemment selon leur nature, le sens de la fibre qui les compose, la température, etc. Les contraintes mécaniques dans lesquelles ils étaient vont se libérer. Il faut donc connaître et anticiper ces déformations sources d’erreurs de fabrication.

Plieuse et poinçonneuse

La représentation d’une pièce dans l’espace

La capacité d’abstraction est nécessaire pour réaliser dans le bon ordre les différentes étapes de fabrication d’une pièce inox complexe : il faut par exemple plier dans l’ordre une pièce à plusieurs plis, car on ne peut pas revenir en arrière ! Le tôlier plieur doit donc se représenter mentalement la succession de ces opérations. De même, le chaudronnier qui roule une tôle inox ou cintre un tube inox, ne pourra pas revenir en arrière sans altérer la qualité de sa pièce.

Etape de fabrication d’une pièce en inox

La rigueur et le sens de la précision

Les assemblages du chaudronnier s’effectuent au mm, ceux du tôlier au 10ème de mm. Une côte approximative, non respectée ou oubliée condamne une pièce, le constat étant en général fait lors de l’assemblage final avec des conséquences économiques. Maniant des machines à commande numérique, parfois dangereuses, ils se doivent d’être rigoureux.

Réalisation d'un chariot en inox Happinox

la maîtrise du calcul géométrique et des techniques d’assemblage

Les calculs d’angle, de surface composée, périmètre, volume, pour des pièces complexes sont le quotidien de ces métiers manuels, calculs auxquels s’ajouteront les paramètres et dérives liés aux techniques d’assemblage retenus (rivetage, soudage, vissage, collage,…).

Travail de soudure sur un produit Happinox